Comment Les Allemands Fêtent Pâques ?

Grand fan de chocolat, surtout au lait et noisettes, j’ai envie de parler de la fête de Pâques aujourd’hui, parce que la question de comment se fête Pâques en Allemagne revient souvent à la période concernée.

En Allemagne, Pâques se dit Ostern et se fête en famille souvent autour d’un repas à base de rôti d’agneau. Les enfants cherchent les oeufs et les lapins en chocolat dans le jardin. Les adultes s’offrent de petits cadeaux symboliques, mais peu vont à l’église pour célébrer la résurrection du Christ.

Mais d’où vient donc cet expression “Ostern”, et pourquoi mange t’on plus particulièrement du rôti d’agneau lors de la fête de Pâques en Allemagne ? C’est ce que nous allons voir dans la suite.

Pâques chez les allemands : une fête familiale autour de la table

De nos jours la fête de Pâques est une occasion pour les allemands de se réunir en famille. Durant la courte période des congés de Pâques, on a ainsi l’occasion de profiter de ses proches et de se faire des petits plaisirs.

L’un des premiers plaisirs lié à cette fête est clairement la consommation de chocolat. Les oeufs en chocolat ainsi que les lapins en chocolat sont légions. Leur production sur tout le territoire allemand atteint des sommets. La consommation de chocolat par ménage sur les quelques jours de congés de Pâques atteint un peu plus d’1 kg en moyenne.

C’est une consommation conséquente qui parvient même à dépasser la consommation liée à la fête de la Saint-Nicolas, alors même qu’on est dans le pays de Noël !

La deuxième tradition culinaire est le fameux rôti d’agneau, appelé “Lammbraten” en allemand. Près de la moitié des familles allemandes l’incluent dans leur menu pendant les fêtes de Pâques ! Mais pourquoi donc ?

Eh bien l’agneau est symbole de pureté et d’innocence, et s’avère le symbole tout trouvé pour célébrer la résurrection de Jésus Christ. Cet homme, mort sur la croix à 33 ans dans l’innocence la plus pure.

En outre l’agneau est symbole du renouveau de la vie, et par ailleurs était généralement l’animal que l’on offrait en sacrifice dans la tradition chrétienne afin de célébrer la résurrection du Christ.

Quelle est l’origine du mot Ostern en allemand ?

Il existe principalement deux explications à la provenance de ce mot en allemand. La première est mythologique, puisque cela descendrait de la déesse Ostara que l’on célébrait à l’époque.

La déesse Ostara était la déesse du printemps et de la fertilité. C’est en la fêtant que l’on se réjouit de la renaissance après un hiver glacial et le retour de la chaleur. Les jours sont de plus en plus longs.

A l’époque lorsqu’on fêtait Ostara cela n’avait rien de chrétien, c’était plutôt païen. L’une des coutumes principales, et qui est restée, était d’enterrer des oeufs en offrande à la déesse ! on peignait aussi ces oeufs de couleurs vives symbolisant le renouveau de la vie.

Cette tradition est bien restée et lorsque vous vous balladez en Allemagne à Pâques vous voyez pleins de rappel de ce symboles. De nombreux allemands s’adonne à l’art de peindre des oeufs de toutes les couleurs, ou bien les achètent parfois tout fait.

À la place d’enterrer des oeufs dans la terre, on s’amuse plutôt aujourd’hui comme vous le savez à dissimuler des oeufs en chocolat pour amuser les enfants.

La deuxième signification est etymologique. En effet vous aurez noté la ressemblance entre le mot “Osten” qui signifie l’Est et le mot “Ostern” qui signifie Pâques en Allemand.

La légende chrétienne dit en effet que les femmes qui se sont tenues en premier devant le tombeau ouvert et vide de Jésus Christ, ont eu le réflexe de regarder vers l’Est en direction du soleil levant, s’attendant à sa résurrection dans cette direction !

Pâques est la fête centrale de la foi chrétienne, qui encore de nos jours reprend des traditions chrétiennes séculaires.

Pourquoi le symbole du lapin de Pâques ?

Comme indiqué au dessus, Pâques vient très probablement de la célébration de la déesse Ostara, déesse de la fertilité, également connue sous le nom de déesse Eostre.

L’un des symboles de cette déesse était notamment le lapin. Cet animal était connu pour sa grande fertilité. En enterrant des oeufs dans la tradition c’est en fait au lapin, symbole d’Eostre, qu’on faisait des offrandes afin d’influer sur la fertilité des humains.

Le lapin était également connu comme symbole de la renaissance.

La légende raconte qu’Eostre adoraient les enfants. Elle aimait leur raconter des histoires de fées. Un jour alors qu’elle contait une histoire aux enfants, un oiseau se posa sur son épaule. Elle chuchota quelques formules à l’oiseau, qui devint aussitôt un lapin, l’animal de prédilection de la déesse Eostre.

Mais l’oiseau devenu lapin ne pouvait plus chanter et était très malheureux. Alors les enfants demandèrent à Eostre de renverser la vapeur pour le rendre plus heureux. Malheureusement ce n’était plus possible. Elle venait d’aller à l’encontre d’une règle qui disait “Si cela n’est dommageable à personne, fais ce que tu souhaites.” Or le lapin était bien malheureux.

Eostre perdit tous ses pouvoirs, et l’oiseau resta lapin. Ce n’est qu’à la veille du printemps qu’Eostre retrouvait ses pouvoirs et pouvait alors re-transformé le lapin en oiseau pour qu’il aille couver ses oeufs.

Pour se montrer reconnaissant envers les enfants qui ont demandé à ce qu’il redevienne oiseau, le lapin décida de rassembler ses oeufs et les distribuer à tous les enfants du monde.

Les autres traditions moins connues de Pâques en Allemagne

Les Osterbrunnen

Dans le Land de Bavière ou Bayern, on décore parfois les fontaines de villes et de villages avec des oeufs.

En fait cette tradition provient d’une région appelée la Suisse franconienne ! Eh non ce n’est pas en Suisse ! Mais c’est bien une région allemande qui s’appelle ainsi ! La première Osterbrunnen remonterait au début du 20ème siècle.

On attribuerait l’idée au fait de célébrer Pâques et de combiner en même temps une sorte de nettoyage des fontaines, pour enlever la saleté de l’hiver et les voir renaître. Il était important d’assurer l’approvisionnement en eau.

Mais une raison plus probable serait plutôt de favoriser le tourisme. En effet les Osterbrunnen sont très belles et s’avèrent de véritables aimants à touristes, favorisant ainsi l’économie du village !

Le oeufs sont placés selon une certaine forme faisant penser à une couronne au dessus de la fontaine. Ainsi les villages adeptes de la coutume se livrent à une sorte de saine compétition de la plus grosse Osterbrunnen avec le plus grand nombre d’oeufs ! Les villes les plus engagées sont notamment :

  • Bieberbach
  • Sulzbach-Rosenberg
  • Oberstadion

Actuellement c’est Oberstadion qui détient le record avec 27000 oeufs placés sur la fontaine !

Les marchés de Pâques ou Ostermärkte

Marché de Pâques – Ostermarkt – Schönnbrunn – Vienne – Autriche

Les allemands c’est bien connu sont les champions du marché de Noël. Mais saviez-vous qu’il existait également des marchés de Pâques ? Appelés Ostermärkte, vous pourrez y trouver toutes sortes d’oeufs vidés et peints à la main pour décorer votre maison ou votre appartement.

Vous y trouverez également les gourmandises de saison afin de profiter de cette fête familiale pleine de traditions.

L’un des marchés de Pâques les plus connus est celui de Vienne en Autriche. Et en Allemagne il y en a un peu partout et vous pourrez retrouver les différents marchés sur ce site : https://www.ostereiermarkt.de/baden-wuerttemberg/index.html

Laisser un commentaire

Remonter